Sport et santé : comment garder la motivation l’hiver ?

Sport et santé : comment garder la motivation l’hiver ?

Comment garder une bonne hygiène alimentaire et sportive et malgré l’hiver ? (D.R)

Malgré les journées qui se font de plus en plus courtes et la baisse des températures, Lucile Woodward vous dévoile quelques conseils pour vous motiver à garder une alimentation saine et votre cadence sportive.

Je sais !!!!! Il fait froid, il fait tellement maussade, c’est dur de rester motivé à faire du sport et à bien manger !! C’est fou car avec mon voyage au soleil la semaine dernière, j’ai vraiment senti la différence. En 24h de soleil, de lumière et de chaleur, on était hyper motivé pour courir, aller à la salle de gym, nager, manger plein de fruits et des légumes que le soir … Et là de retour en plein hiver, on se prend le coup de démotivation extrême !! Pourtant, plusieurs points peuvent permettre d’y remédier.

Bénéfices dès le premier jour

Alors ? Quelle est la solution ? Je pense qu’il y a plein de petites raisons pour rester accroché au sport et au bien manger pendant les mois les plus froids. Parce que ça fait du bien d’avoir une routine. Deux ou trois séances de sport dans la semaine, des paniers de course plein de légumes de saison, se coucher tôt au moins 2 fois par semaine. Les bénéfices se font ressentir dès les premiers jours, on se sent plus en forme et on a une meilleure estime de soi aussi.

En fait, je sais pas pour vous, mais le fait de prendre soin de mon organisme en le nourrissant bien, en bougeant, ça m’aide à me sentir mieux dans ma tête, avec plus de confiance en moi et d’enthousiasme. Voilà une première superbe raison pour rester motivé. Le sport et l’alimentation équilibrée sont des facteurs anti déprime. Donc lorsqu’il vous arrive de traverser la mini déprime de l’hiver, il peut être judicieux de vous cuisiner des repas supers healthy, de bouger régulièrement, et de dormir plus.

En allant contre cette idée de l’hiver en pyjama dans son lit, vous combattez ainsi l’hiver vraiment efficacement. On n’est pas obligé de s’infliger des heures d’elliptique en salle ou d’arrêter de manger. Des efforts faciles adaptés à votre profil, une alimentation variée et équilibrée suffisent pour vous sentir mieux.

Motivation sport : un petit challenge par mois

Pour rester motivé je vous recommande aussi de vous inscrire à un challenge sportif au printemps. Pas forcément un défi compliqué comme le marathon de Paris au mois d’avril par exemple mais à un 5 km, un 10 km, ou à un mini triathlon, voir un duathlon à faire à plusieurs. Pour mon cas personnel, je prépare la Odlo Crystal Run le 12 Février. Comme ça, je suis obligé de courir même en hiver, et de faire attention à ce que je mange. A la mi-mars, je suis inscrite à la Verticale de la Tour Eiffel et j’ai également peut être une Swim Run à Montpellier, au mois d’avril. Bref, un petit challenge par mois histoire de me motiver à rester au top de ma forme.

Restez motivé à garder votre forme pendant l’hiver avec une alimentation saine. (DR)

Manger moins et local pour contrer la pollution

L’hiver est également synonyme de pollution et de surchauffe de la planète avec tout le chauffage que l’on peut utiliser dans les pays du nord. Alors perso je profite d’une meilleure alimentation pour faire mon petit geste pour la planète. Par exemple en mangeant que des légumes locaux le soir, je me dis que j’économise du transport de denrées à fort production de CO2. Comme le fromage, le lait, le riz et le chocolat notamment. J’estime que la consommation alimentaire a un impact important sur notre production de CO2 l’hiver. Ce peut être un facteur de motivation pour vous ?

Printemps super serein

Démarrer le printemps sans stress après un hiver bien mené. Voilà un autre facteur de motivation très intéressant. Ne pas regretter de s’être lâché tout l’hiver permet en effet de démarrer le printemps en confiance, avec sérénité. Sans se dire que c’est la catastrophe et sans regarder les photos de l’été dernier en se disant qu’on n’y arrivera jamais. D’expérience, l’hiver est un des pires facteurs de yo-yo … Donc si vous vous accrochez à vos séances de sport régulières, à vos assiettes à 80 % super healthy : vous êtes ok en Mars Avril, quand arrive la saison des injonctions au « bikini body ». Attention je ne dis pas de céder à cette pression. Mais quoiqu’il arrive, de la traverser en toute confiance et pourquoi pas avec un petite pointe de mépris ? C’est vous qui voyez.

En conclusion, je ne pense pas qu’il n’y ait qu’une seule et unique manière de se motiver. Chacun a sa façon de traverser l’hiver en mode healthy et sporty plutôt que pyjama / télé / chips / raclette. Dîtes vous bien que le printemps revient toujours avec ses températures plus douces, son lot de motivation au sport supplémentaire et à l’alimentation équilibrée. D’ici là, restez focus sur votre propre motivation.

Brûlez les graisses stockées pendant les fêtes !

Brûlez les graisses stockées pendant les fêtes !

Les repas de Noël sont souvent très copieux. (Shutterstock)

Après les excès pendant ces jours de fêtes, éliminez les graisses accumulées grâce à un programme complet alliant un régime et une pratique sportive adaptés !

D’après une enquête révélée par Relaxnews et réalisée par Harris Interactive pour l’association Mouvement pour l’équilibre nutritionnel , 46% des Français prendront 1 à 2 kilos pendant les fêtes. 13% des Français sondés estiment même que leur prise de poids dépassera les 2 kg. Pour éliminer ces graisses stockées, un programme brûleur de graisse s’impose ! 

L’alimentation, la clé pour brûler les graisses

Parmi les astuces qui permettent de brûler les graisses, on trouve les aliments brûleurs de graisses comme l’ail, le citron, l’ananas, l’avocat, le raisin noir ou l’huile d’olive mais il existe aussi d’autres astuces radicales.
Banissez les sucreries. En effet, ce sont des aliments trop sucrés à indice glycémiques élevé qui augmentent la sécrétion d’insuline responsable du stockage des graisses. Evitez d’acheter des sucreries est encore le moyen le plus sûr pour ne pas céder à la tentation d’en manger. 
Votre alimentation doit également être enrichie en protéines et…en épices ; En effet, la cannelle améliore la circulation sanguine et donc la contraction musculaire sans compter qu’elle est énergisante et tonique au même titre que le gingembre ou la cardamone.  La réglisse quant à elle a un effet rassasiant !
Le geste le plus simple reste encore de boire un grand verre d’eau avant vos repas festifs pour vous permettre de ne pas abuser des boissons alcoolisées dans le but d’assouvir votre soif. L’alcool sera alors consommé de manière plus raisonnable et mieux apprécié. 

Le sport, un complément indispensable

Après les fêtes, pratiquer des exercices courts et intenses vous permettra de perdre les graisses accumulées en un rien de temps et de tonifier votre corps.
 
Échauffement : Départ à la minute pendant 10 min : 20 à 25 jumping jack par minute.
Répétez 3 fois le programme suivant: pendant 1 min réalisez un maximum de sit-up suivi immédiatement de 1 min avec un maximum de burpees, suivi immédiatement de 1 min de maximum de squat puis 2 min de pause.

5 min retour au calme : étirements légers  

Le dernier conseil mais pas des moindre est de bien dormir. Le repos favorise en effet la prise de muscles et donc la fonte de graisse.

Les clés pour rester jeune

Les clés pour rester jeune

© iStock

 

Questions de forme – Publié le 4 décembre 2019

https://www.questionsdeforme.fr/les-cles-pour-rester-jeune/

 

Un régime sin et équilibré contribue à retarder le processus de vieillissement et d’apparition des rides, mais pas seulement. Pour afficher un teint éclatant, consommez quotidiennement les aliments qui suivent.

Les clés pour rester jeune

1) Beaucoup de fruits et de légumes frais

Les plus colorés si possible car riches en antioxydants, notamment les tomates (en saison), les poivrons, les brocolis, les légumes à feuilles vertes, le cresson, les abricots, les papayes et les baies. Les antioxydants permettent de lutter contre le vieillissement prématuré de la peau en limitant la production de radicaux libres, sous-produits toxiques de notre métabolisme qui apparaissent au cours du processus de combustion qui convertit l’oxygène en énergie. Les radicaux libres sont responsables de certains signes de vieillissement comme les rides, mais aussi d’autres symptômes y compris les pertes de mémoire, les troubles cardiaques et respiratoires et certains cancers. Appliquez-vous à consommer chaque jour au minimum cinq fruits et légumes de couleurs différentes, crus ou légèrement cuits. Privilégiez également l’ail et l’oignon qui stimulent le système immunitaire. Si vous avez du mal en consommer, faites des jus à l’aide d’un extracteur de jus ou des potages (crus ou cuits). Deux ou trois céréales complètes par jour, comme le riz, le millet, le sarrasin ou l’avoine, riches en fibres, en vitamine E, en zinc et en sélénium.

2) Des protéines à chaque repas

Mangez deux à trois fois par semaine du poisson gras – si possible de petite taille comme les anchois ou les sardines, car leur risque de pollution est moindre -, bénéfique pour les articulations et l’activité cérébrale, du fromage – plutôt de chèvre ou de brebis -, des oeufs, du tofu et des légumineuses associées à des céréales. Une poignée de noix diverses, de noisettes, d’amandes, ainsi que des graines variées… Les graines de lin sont particulièrement riches en acides gras essentiels comme les omégas 3, alors que les noix du Brésil sont très riches en sélénium.

3) Des matières grasses

Consommez-en régulièrement, en particulier des huiles végétales biologiques de première pression à froid (à raison d’environ une cuillerée à soupe par repas). Les matières grasses peuvent également provenir d’un fruit comme l’avocat ou de certains oléagineux comme les gaines de tournesol ou les noix de cajou.

4) Buvez intelligemment

Pas d’objection à un verre de vin rouge, riche en bioflavonoïdes, qui sont aussi des antioxydants. Un verre de vin par jour contribue au ralentissement du vieillissement et diminue le risque de maladie cardio-vasculaire. A contrario, une consommation supérieure à un verre par jour accélère le processus de vieillissement et peut entraîner des problèmes de santé, notamment au niveau du foie et des reins. Ensuite, du thé et plus précisément du thé vert. Ce dernier est une bonne source d’antioxydants et diminue le risque de développer une maladie cardiaque ou certains types de cancer. Cependant, ne dépassez pas quatre à cinq tasses de thé par jour et évitez d’en boire après 17h, sous pleine d’avoir du mal à vous endormir et de vous sentir énervée. Enfin, au moins 1,5 litres d’eau par jour. Plus on urine, mieux on élimine les impuretés de son organisme.

Les aliments à proscrire (ou à consommer avec modération)

  1. Le sucre raffiné ainsi que les aliments et les en-cas sucrés qui abîment les fibres de collagène et, par conséquent, diminuent l’élasticité de la peau et la rendent flasque. Pour les petites faims, préférez une pomme, du céleri ou une carotte à une viennoiserie ou une barre chocolatée. Quelques chiffres à retenir pour éviter les dégâts: 33cl de soda équivalent à 7 morceaux de sucre, de même qu’une barre chocolatée classique. On trouve 4 morceaux de sucre dans la plupart des laits gélifiés aromatisés, 9 (plus une vingtaine de grammes de lipides) dans une religieuse et 4 (et 7g de lipides) dans une glace à deux boules.
  2. Les acides gras saturés (graisses animales ou certaines huiles végétales comme l’huile d’arachide ou l’huile de palme) et les acides gras hydrogénés présents dans les biscuits industriels, les viennoiseries, les gâteaux apéritif, les chips, les pâtes à tartiner, sans oublier les aliments frits.
  3. Les aliments proposés en restauration rapide et les plats tout prêts, peu nourrissants mais très caloriques: ils remplissent mais ne nourrissent pas… Vous pouvez les utiliser une fois de temps en temps sans risque, mais leur abus est nocif pour la santé. Pensez également à les éviter pour vos enfants, même si c’est une solution facile.
  4. L’alcool. Son abus est une cause de vieillissement prématuré (comme le tabac).

10 signes que vous êtes en bonne santé même sans perdre de poids

10 signes que vous êtes en bonne santé même sans perdre de poids

Questions de forme – Publié le 3 septembre 2019

© iStock

 

Vous vous êtes récemment aventuré sur un nouveau plan de perte de poids. Mais même avec tout ce que vous faites – sacrifier vos aliments préférés et faire de l’exercice tous les jours – l’aiguille de la balance ne va tout simplement PAS dans la direction que vous voulez. Ça vous dit quelque chose ?

À moins de jeter la balance par la fenêtre ou de se cacher dans un coin avec un sachet de chips pour se sentir mieux, concentrons-nous sur les choses qui vont dans la bonne direction et qui sont des signes que vos efforts sont efficaces. Voici 10 signes qui indiquent que votre santé s’améliore, même si le chiffre qui se reflète sur vous n’est pas celui que vous voulez voir. Ne jettez pas l’éponge tout de suite.

1) Vos vêtements sont mieux ajustés

Parfois, notre corps prend forme, se tonifie ou perd de la graisse corporelle avant que le chiffre sur la balance ne le fasse. L’utilisation de vos vêtements comme indicateur de perte de poids ou de tonus musculaire est tout aussi importante, sinon plus, que la balance. Quand votre ceinture a plus d’espace, c’est un pas dans la bonne direction.

2) Vous avez plus d’énergie

Avez-vous remarqué que vous avez plus d’énergie pour faire des choses que vous n’aviez peut-être pas auparavant ? Pensez-vous que le fait d’essayer de nouvelles activités physiques comme l’escalade, le kayak ou le vélo pourrait faire partie de votre nouvelle routine d’exercice ? Il ne fait aucun doute qu’en vous tonifiant et en prenant votre vie en main, vous aurez envie de vivre des choses que vous ne vouliez pas vivre avant. La vie prend un tout nouveau sens quand on se sent en forme et forte.

3) Vous recevez des compliments

Les gens remarquent et commentent à quel point vous êtes en bonne santé – c’est parce que votre corps devient plus fort et qu’il réfléchit sur votre apparence extérieure. L’exercice vous permet de vous sentir plus jeune et plus heureuse. C’est vraiment la fontaine de jouvence.

4) Vous faites tout pour ne pas rater une séance d’entraînement

Un signe certain que vous êtes sur la voie d’être en meilleure santé est que vous faites tout ce qui est en votre pouvoir pour ne pas manquer vos séances d’entraînement prévues, parce que manquer une séance d’entraînement vous frustre. Vous planifiez des réunions, des rendez-vous ou des événements en fonction de vos séances d’entraînement pour ne pas les manquer. Vous ne voudriez pas sauter le brossage de vos dents, alors pourquoi sauteriez-vous vos séances d’entraînement ?

5) Vous êtes plus attentif à ce que vous mangez

La frénésie des aliments transformés ne vous intéresse plus – vous voulez consommer des aliments qui font du bien à votre corps, surtout parce que vous savez combien il faut de travail pour les brûler. Cela ne veut pas dire que vous n’aimez pas vous faire plaisir de temps en temps, mais la majorité des aliments que vous choisissez ont plus de valeur nutritive. Vous reconnaissez maintenant que les aliments transformés vous ralentissent et vous donnent une sensation de ballonnement ou de lourdeur.

6) Votre médecin a de bonnes nouvelles

Lorsque votre médecin vous explique comment vos analyses sanguines ont révélé que votre taux de cholestérol, de triglycérides et de diverses enzymes sont rentrés dans la norme, c’est un signe certain que vous êtes en meilleure santé. Il se peut même que votre médecin fasse des commentaires sur l’abaissement de la tension artérielle et les chiffres de la fréquence cardiaque au repos. Tous ces signes vitaux sont des marqueurs de la direction dans laquelle votre santé s’oriente.

7) Vous profitez d’un sommeil plus réparateur

L’exercice vous permettra certainement de vous coucher plus tôt que d’habitude. L’une des raisons est que vous êtes fatigué à la fin d’une longue journée. Il est important de viser de sept à neuf heures de sommeil par nuit pour être prêt à affronter une autre journée de travail et d’exercice. Vous n’aurez plus envie de vous coucher tard, manger mal et boire de l’alcool. Maintenant, vous visez une bonne nuit de repos pour pouvoir réussir votre séance d’entraînement le lendemain. C’est un sentiment beaucoup plus gratifiant que d’avoir à se traîner au travail parce que vous avez brûlé la bougie aux deux bouts la veille au soir.

8) Vous évitez le coup de barre de l’après-midi

Lorsque vous mangez des nutriments de qualité toutes les trois heures, votre métabolisme reste à un niveau d’énergie agréable et constant. Votre glycémie ne baisse jamais et votre énergie reste sous contrôle.

9) La survie du plus fort

Vous remarquez que vous devenez plus fort ? Prendre du muscle est définitivement un signe que vous êtes en bonne santé. C’est également sans doute pour cela que le poids ne descend pas sur la balance, simplement parce que le muscle pèse plus que la graisse.

10) Sentiments de confiance

Quand vous vous sentez bien dans votre corps, votre esprit suit. Un esprit fort peut tout accomplir. Il n’y a pas de plus grand sentiment d’habilitation et de confiance. Non seulement vous voudrez faire des choses qui vous touchent de façon positive, mais vous voudrez aussi aider les autres à les réaliser. Vous vous sentirez si bien avec vous-même que des sentiments de jalousie ou d’envie n’entreront pas dans votre esprit. Peu importe ce que la balance vous renvoie, continuez d’aller de l’avant et n’abandonnez jamais. Les bénéfices sont sans fin. Mangez sainement et faites de l’exercice. Regardez votre corps prendre forme et observez les gens le remarquer.