Le Pilâtes ou comment changer la perception de son corps

Le Pilâtes ou comment changer la perception de son corps

Pilate élastiques

 

Pratiquer des exercices s’apparentant au fitness sans aucun impact pour les articulations ? Voici ce que propose la méthode Pilates. Cette pratique, créée au XXe siècle par Joseph Hubertus Pilates, permet de prendre soin de son corps en tenant compte de sa respiration et de sa posture générale, tout en effectuant une série de mouvements basées sur le centrage, le contrôle ou encore la fluidité.


Le Pilâtes est une excellente alternative pour les personnes ne souhaitant pas prendre de masse musculaire ou bousculer leurs corps par des exercices trop intenses. Il permet d’entretenir la posture, la souplesse et le tonus des muscles de manière douce. Il est recommandé à toutes les personnes qui souhaitent s’y initier. Aucune contre-indication ou restriction n’est imposée si ce n’est la volonté d’améliorer sa souplesse ou de soulager une douleur. Lors de ses cours, Delphine Cabanis, coach de Pilates en région nîmoise, rencontre tous les types de profils : «J’ai déjà coaché une boxeuse qui souhaitait améliorer sa posture, des retraités, des femmes enceintes, de grands sportifs, des personnes atteintes de divers douleurs articulaires… Le Pilates s’adresse à tout le monde. Même les personnes qui ont des fragilités cardiaques peuvent en faire. À la limite, cela peut être compliqué pour les asthmatiques car le travail sur la respiration est aussi important.»

S’inspirant du yoga, de la danse et de la gymnastique, le Pilâtes propose d’effectuer un enchaînement d’exercices, avec ou sans matériel, tout en étant concentré sur l’évolution du corps pendant ces mouvements et sur la gestion de la respiration. Pas de mouvements brusques ni de chocs. Autour de près de 1 000 positions qui sollicitent le corps tout entier, on variera la difficulté de chacun en diminuant le nombre de répétitions et en augmentant l’intensité des mouvements. «Le Pilates consiste à renforcer les muscles profonds, ceux auxquels on ne pense pas beaucoup, explique Delphine Cabanis. Alors on ne va pas s’intéresser aux muscles superficiels, ceux qui se voient. Les méthodes de Pilates peuvent également servir de base applicable dans n’importe quel autre sport. On va apprendre à bien se placer, mettre correctement sa colonne vertébrale ou encore relâcher ses épaules.» En effet, en apprenant à mieux gérer son corps et à ressentir les muscles profonds, c’est toute la perception de soi qui sera changée et l’on va apprendre à la gérer. «Dans le Pilates, le côté postural peut être la base de toute autre activité et même dans la vie quotidienne. Même si l’on ne fait pas de sport, il apporte une conscience de sa posture, explique Delphine Cabanis. C’est une sorte de rééducation du quotidien à travers un renfort des muscles qui sont en charge du maintien des fondations du corps.»

Pilates (Shutterstock/D.R)

Une technique pour mieux ressentir son corps

Concrètement, le Pilates peut s’apparenter à la famille des sports comme le yoga ou le Qi Gong, un renforcement musculaire non violent mais qui nécessite beaucoup de concentration afin de percevoir

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.