Cours de l’AMGV pendant les vacances de la Toussaint

Cours de l’AMGV pendant les vacances de la Toussaint

l’AMGV propose ses cours uniquement pour les adultes :

la 1ère semaine des vacances scolaires (cours adultes)

Il n’y aura pas de cours du 25 octobre au 1er novembre 2020

pour les enfants, pas de cours du 17 octobre au 1er novembre

Très bonnes vacances de la Toussaint.

Lire et télécharger l’affiche : Vacances de la Toussaint 2020

Randonnée AMGV en Cévennes : région massif de l’Aigoual

Randonnée AMGV en Cévennes : région massif de l’Aigoual

Dimanche 18 octobre 2020

Départ : complexe sportif à 7h

Distance : 18km

Dénivelé : 400m en 3 fois

Par des sentiers escarpés dominant monts et vallées, par des drailles tourmentées millénaires, vous irez à la rencontre du haut pays.

Cap de Côte, tombe d’André Chamson, cascade d’Orgon, col de la Lusette : il y a dans ces noms de lieux comme une invitation au voyage, à la découverte d’un temps révolu qui conjugue histoire, mémoire et nostalgie.

En effet, ces chemins lumineux portent toujours l’empreinte fugitive de ceux qui passaient, bergers, bouscatiers, camisards, clandestins. Ces mêmes vastes horizons, ces exceptionnels panoramas ont subjugué l’homme ancien et continuent à subjuguer celui du XXIème siècle : la mer latine au loin formant un scintillement clair, les vallées encaissées sombres au Nord, le mont Aigoual sentinelle élevée, le Causse Méjean figé et surmonté de ses altières tours calcaires.

Tout ici est contemplation, sérénité, éternité, car la vie échappe au temps dans ces solitudes silencieuses.

Thèmes : géologie et forestation, André Chamson, son œuvre, sa vie

Prendre : repas de midi, 2 l d’eau, chaussures de marche, bâtons, appareil photos, …

Coût estimé du covoiturage : 44€ / véhicule

Tarif non-adhérents : 5 €

Renseignements :   04 66 20 75 22

Lire et télécharger l’affiche :  Randonnée -18octobre 2020

Musculation : le kettlebell, joyau de la musculation

Musculation : le kettlebell, joyau de la musculation

 

Kettlebell (Scott Griessel/Creatista / L’Equipe)

Le kettlebell, qui est un boulet de canon en acier muni d’une large poignée, est de plus en plus utilisé dans la préparation physique. Focus sur un accessoire très en vogue.


Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les kettlebells ne sont pas des haltères. S’il est possible d’effectuer les mêmes mouvements qu’avec les haltères, le but d’un kettlebell est tout autre. Son centre de gravité étant décalé par rapport à la main, le kettlebell permet d’effectuer des mouvements de balancier (« swing » en Anglais), irréalisables avec des haltères. On les utilise souvent dans les box de crosstraining.

En plus de vous permettre de faire travailler vos « biscottos », le kettlebell vous oblige en plus à effectuer un gros travail cardiovasculaire. De nombreux muscles sont, en effet, sollicités dans un effort de coordination et d’équilibre. Pour bien des mouvements, le kettlebell ne se tient qu’à une seule main, et fait ainsi travailler au pratiquant plusieurs groupes musculaires à la fois, en synergie, ce qui implique un important travail de gainage.

Bien choisir son kettlebell

En règle générale, un kettlebell de 8 kg s’adresse plutôt aux femmes débutantes et celui de 12 kg aux hommes débutants. Après quelques mois de pratique, les femmes pourront passer à 12 kg et les hommes à 16 kg ou plus. Le prix varie en fonction du poids et de la matière utilisée. Voici différents formats que nous avons testés pour vous :

· Kettlebell en plastique (~27€ pour 12 kg) : le moins cher mais le plus encombrant, et au-delà de 16 kg orientez vous plutôt vers une autre matière.

· Kettlebell en fonte (~35€ pour 12 kg) : Le meilleur rapport qualité prix. La taille est parfaite et le poids bien réparti.

· Kettlebell Fonte + vinyle (~37€ pour 12kg) : La qualité d’un kettlebell en fonte avec une couche supplémentaire en vinyle qui évite les chocs sourds de la fonte sur votre sol.

Programmes d’entraînement

Faire un peu de kettlebell au milieu d’une séance permet de faire varier votre entraînement, le rendant ludique et, de fait, moins monotone. Voici un exemple d’entraînement faisant appel à l’usage d’un kettlebell.

Interval Training Tabata (HIIT):

Cette séquence d’entraînement est basée sur la méthode Tabata qui se déroule comme suit:

1) Pendant 20 secondes, faites autant de répétitions que possible.

2) Reposez-vous pendant 10 secondes.

3) Recommencez 7 fois de plus.  (donc en tout cela fait 8 séries pour 4 minutes de travail)

Tout d’abord, commencez par un échauffement complet (corde à sauter, petit footing, pompes, etc…) d’environ 10 à 15 minutes. Ce programme vise essentiellement les membres inférieurs avec une très forte sollicitation cardiovasculaire : 

– 20s de Kettlebell Swing puis 10 secondes de repos
– 20s de Squat sans matériel puis 10 secondes de repos
– 20s de Kettlebell Swing puis 10 secondes de repos
– 20s de Squat sans matériel puis 10 secondes de repos
– 20s de Kettlebell Swing puis 10 secondes de repos
– 20s de Squat sans matériel puis 10 secondes de repos
– 20s de Kettlebell Swing puis 10 secondes de repos
– 20s de Squat sans matériel puis 10 secondes de repos

Consignes de la séance :

Le but est de faire le maximum de répétitions à chaque fois. Essayez toutefois de gérer votre effort de manière à pouvoir terminer les 20 secondes de travail. Si vous avez une corde à sauter, terminez votre séance avec quelques minutes de cordes en douceur, pour un retour au calme. Au total cela vous fera 4 minutes travail en fractionné. Si vous êtes encore en forme après cette enchainement, prenez une minute de repos et recommencez.

Précautions d’emploi
Si vous êtes débutant, soyez prudent et prenez soin d’exécuter parfaitement les mouvements. Même si ses mouvements paraissent faciles à exécuter, ils nécessitent de maîtriser une certaine technique afin d’éviter les blessures. L’erreur la plus fréquente est celle d’un mauvais placement du dos, qui peut entrainer de graves conséquences. L’essentiel du travail avec Kettlebell doit se faire avec les jambes, et non pas avec les bras ou le dos. Choisissez parallèlement à cela un kettlebell adaptée à votre force. Avant toute exécution d’un programme, veillez à maitriser les différents exercices, de préférence avec un poids léger.

Marche nordique : une journée pour découvrir un sport-bonheur !

Marche nordique : une journée pour découvrir un sport-bonheur !

par santé magazine – Publié le 17 septembre 2020

https://www.santemagazine.fr/beaute-forme/sport/marche-velo-jogging/marche-nordique-une-journee-pour-decouvrir-un-sport-bonheur-859968


Elle renforce les muscles, protège notre santé et dope le moral ? La Marche nordique dévoile tous ses bienfaits à l’occasion d’une Journée Nationale qui lui est dédiée en septembre prochain.

 

© Nico F photography

Les 19, 26 septembre et 3 octobre quelques 350 clubs d’athlétisme s’associent à la Journée Nationale de la Marche Nordique ! Des animations pour adultes et enfants seront proposées aux novices. Le but ? Les initier à cette discipline sportive douce qui nécessite l’usage de bâtons. Nouveauté 2020 : le Relais du cœur. Accessible à tous, une petite boucle sera organisée en relais. La distance réalisée sera convertie en don. Les fonds récoltés seront reversés à la Fédération Française de Cardiologie pour la lutte contre les maladies cardiovasculaires. Une initiative signée par la Fédération Française d’Athlétisme dans le cadre de la Journée Nationale de la Marche Nordique.

La marche nordique : un sport ultra-complet

Le saviez-vous ? Popularisée dans les années 90, la pratique de la marche nordique est devenue une discipline à part entière. Le mouvement de propulsion du corps, encouragé par l’usage de bâtons de marche, est plus dynamique que celui de la marche à pied (+40% de dépense énergétique et +60% d’oxygénation supplémentaire). La marche nordique stimule le haut et le bas du corps, simultanément, tout en limitant l’impact ressenti sur les articulations. Sport complet, il sollicite jusqu’à 80% des muscles ! Bras, pectoraux, abdominaux et membres inférieurs retrouvent du tonus et se sculptent en profondeur. En prime, l’effort fourni pendant une séance de marche nordique équivaut à celui d’un jogging à allure modérée. Les amoureux de la nature et les personnes désireuses de pratiquer, en douceur, une activité sportive seront comblés. Voici une façon agréable de renforcer ses muscles et de protéger son système cardio-vasculaire.

Pour découvrir la marche nordique, ne manquez pas la Journée Nationale de la Marche Nordique qui aura lieu au début de l’automne. Tout le programme sur le site de la Fédération Française d’Athlétisme