5 postures de yoga pour se préparer avant une session de ski

5 postures de yoga pour se préparer avant une session de ski

5 postures de yoga à réaliser avant une sortie sur les pistes. (Shutterstock)


Les sports d’hiver sollicitent le corps, notamment à travers des postures que nous n’avons pas l’habitude de réaliser dans notre quotidien. Il est donc important de préparer ses muscles afin d’éviter les blessures.

Assouplir ses chevilles avec la posture du papillon

La posture : assis, le dos redressé, joignez les pieds en plaçant les plantes de pieds l’une contre l’autre et laissez s’ouvrir vos genoux vers le sol. Attrapez vos orteils pour rapprocher doucement les pieds du bassin. Faites doucement des petits mouvements avec les jambes pour assouplir le bassin et ouvrir les hanches. Ouvrez l’aine. Si vos genoux sont très hauts et que cette posture est très inconfortable pour vous, vous pouvez surélever votre bassin avec une brique ou un coussin.

Les bénéfices : cette posture permet d’ouvrir les hanches, de les assouplir et de travailler également les chevilles

Maintenez cette posture 5 à 6 respirations.

Posture papillon. (Shutterstock)
Posture papillon. (Shutterstock)

Ouvrir ses hanches avec la posture de la fente basse

La posture : commencez en chien tête en bas. Rapprochez votre genou droit de votre nez et placez le pied droit entre vos deux mains. Vous êtes en fente basse. Votre genou avant est plié à 90° et ne doit pas dépasser votre cheville. Votre pied arrière est parallèle à votre tapis et votre pointe de pied sur le tapis. Descendez doucement dans vos hanches afin de les étirer. Allongez les bras au-dessus vers le ciel en gardant les épaules loin des oreilles. Maintenez la position pendant quelques respirations puis revenez en position planche puis chien tête en bas et faites la même chose avec l’autre jambe.

Les bénéfices : la fente basse est une bonne posture pour ouvrir les hanches et renforcer les muscles du dos.

Maintenez cette posture 5 à 6 respirations.

Préparer ses jambes, ses hanches et ses épaules avec le guerrier 2

La posture : en fente haute, pied droit devant, ouvrez le bras gauche vers l’arrière et placez vos deux bras à la même hauteur, parallèles au sol. Tournez le pied arrière à 90° vers la gauche. Votre genou avant forme un angle de 90° et est aligné avec la cheville droite. La cuisse droite est si possible parallèle au sol. Les bras forment une même ligne et les épaules sont loin des oreilles. Maintenez cette position quelques respirations. Puis répétez de l’autre côté.

Les bénéfices : la posture du guerrier 2 permet de renforcer et d’échauffer ses jambes. Elle permet également de travailler le haut du dos en renforçant les épaules.

Maintenez cette posture 5 à 6 respirations.

Posture Guerrier 2. (Shutterstock)
Posture Guerrier 2. (Shutterstock)

Travailler la position du ski avec la posture de la chaise

La posture : les pieds joints et les bras le long du corps, levez les bras sur une inspiration, paumes face-à-face. Sur une expiration, pliez les genoux et descendez les fesses vers le sol comme si vous vouliez vous asseoir sur une chaise. Les genoux ne doivent pas dépasser les chevilles, le dos reste droit. Regardez entre vos mains et maintenez la posture quelques respirations.

Les bénéfices : cette posture est assez similaire à la position du ski, elle permet de renforcer le dos, les jambes et les chevilles.

Maintenez cette posture 5 à 6 respirations.

Posture de la chaise. (Shutterstock)
Posture de la chaise. (Shutterstock)

Renforcer son équilibre avec la posture de l’arbre

La posture : debout, les pieds joints, épaules basses, le dos droit, étirez-vous vers le haut. Fixez un point devant vous pour trouver votre équilibre et levez votre pied droit pour le placer sur votre cheville, votre mollet ou votre cuisse gauche en fonction de vos capacités. Évitez de le placer sur le genou au risque de vous blesser. Gardez les hanches droites et vers l’avant. Joignez les mains en prière, paume contre paume et trouvez votre équilibre. Si vous le sentez, levez les bras, les mains en prière au-dessus de votre tête et maintenez la posture pendant cinq respirations. Puis, faites la même chose avec l’autre jambe.

Les bénéfices : la posture de l’arbre permet de travailler son équilibre en renforçant ses chevilles et ses jambes, et en améliorant notre concentration.

Maintenez cette posture 5 à 6 respirations.

Posture de l'arbre. (Shutterstock)
Posture de l’arbre. (Shutterstock)

Vous êtes prêts pour les pistes, pensez à ne pas forcer et à vous écouter lorsque votre corps est fatigué. On vous prépare une routine yoga spéciale « après-ski ».

Bonne session !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.